confiture rhubarbe et framboises au guarana

Confiture de rhubarbe et framboise au guarana

Publié le Publié dans Les Confitures, Recettes Sucrées

Confiture de Rhubarbe et Framboise au Guarana

Confiture de rhubarbe et framboise au Guarana: Voici une confiture originale, une confiture que vous n’allez pas rencontrer tous les jours. La confiture de rhubarbe et framboise au guarana est véritable délice. Une confiture traditionnelle pour le matin avec le guarana en poudre afin de vous donner un effet boost pour votre journée. 

Le Comptoir de Toamasina c’est la vente du meilleur guarana en poudre du Brésil, grâce à notre filiale Brésilienne, nous vous garantissons, l’achat du meilleur guarana vendu en France, directement des meilleurs plantations. Venez découvrir le Guarana D’excellence du Comptoir de Toamasina.

confiture rhubarbe et framboises au guarana
confiture rhubarbe et framboises au guarana

 

Ingrédients de la confiture rhubarbe et framboises au guarana :

200 g de rhubarbe

100 g de framboises

150 g de sucre de canne

1 cuillère à café de guarana

1/4 de cuillère à café d’agar-agar

Préparation de la confiture rhubarbe et framboises au guarana :

Nettoyez et épluchez  la rhubarbe et la couper en tronçons.

Mettez-la dans une casserole avec le sucre, l’agar-agar. Laisser mijoter à feu doux pendant 15 minutes environ.

Ajoutez les framboises et poursuivre la cuisson 10 minutes. Hors du feu, ajouter le guarana. Bien mélanger et verser aussitôt dans un pot en verre ébouillanté. Visser le couvercle et retourner le pot.

Dégustez.

Vente de Guarana Blanc Direct du Producteur Brésilien

 

Vous souhaitez acheter un Guarana Blanc directement du producteur au Consommateur. Être sur de la qualité de celui-ci.

Contrairement à Sol-Semilla qui est juste une entreprise d’achat revente, pour les produits Brésil que nous connaissons chez eu.

Le Comptoir de Toamasina travail au plus proche des producteurs locaux afin de vous garantir le meilleur Guarana Blanc du Brésil.

 

Venez acheter le véritable guarana blanc en poudre au Comptoir de Toamasina.

 

 

Laisser un commentaire