Inhotim

Par Comptoir de Toamasina
Inhotim

Inhotim

le plus grand musée à ciel ouvert

du monde

le chef d’oeuvre brésilien

Le Minas Gerais est l’état le plus baroque du Brésil. La ville la plus connue est certainement Ouro Preto.

Inhotim un musée extraordinaire

 

Brumadinho est une petite ville à 60km de Belo Horizonte, capitale de l’Etat du Minas Gerais. Dans cette petite ville se dresse un lieu unique, un lieu qui n’a pas d’égal dans le monde, l’institut Inhotim. Sur un site de 1 200 hectares dont 100 ouvert au public, l’institut regroupe un jardin botanique et un ensemble de pavillon qui regroupe des expositions d’art contemporain. L’expérience qui vous allez vivre dans le parc Inhotim est une interaction sensorielle, avec la nature (oiseaux, plantes, eau) et artistique. C’est un lieu de détente et de ressourcement.

 

 

La volonté d’un homme

 

Inhotim est né de la folie d’un Homme, Bernardo Paz, un autodidacte passionné par sa passion. Ce Brésilien fit fortune dans le minerai de fer et il engloutit une partie importante de sa fortune pour un projet fou, Inhotim. ( on peut comparer Bernardo Paz à un Richard Branson). En 1980 il fait l’acquisition de la ferme qui se situe sur le parc actuel et il envisage de construire un centre d’art à ciel ouvert. Il va ensuite transformer cette petite ferme avec Roberto Burle Marx en un site fabuleux, avec un jardin botanique d’une richesse inouïe, des milliers d’orchidées, de broméliacées, de cactus, de nénuphars géants et des arbres de la forêt atlantique Brésilienne.

En 1990, Bernado Paz décide de faire construire des bâtiments afin d’exposer sa collection privée qui grandit sans cesse. Il modèle le parc à sa façon et e 2006 soit 26 ans après l’achat de cette petite ferme, il décide d’ouvrir son parc au public. Sans publicité, l’endroit devient peu à peu une référence dans le monde entier. Depuis son ouverture on totalise environ 2 millions de visiteurs. Pour l’année 2012 le musée-jardin a accueilli plus de 400 000 visiteurs.

 

Il faut 2 jours pour visiter, le chef d’oeuvre d’Inhotim, avec ses 20 pavillons avec une architecture différente pour chacun d’entre-eux. Le bâtiment le plus mémorable est celui dédié à Adriana Varejao, ou la splendeur se trouve à la fois à l’intérieur du bâtiment et dans le cadre qui en découle autour.

Les sens sont au rendez-vous, vous pouvez plonger dans une piscine climatisée, courir dans une salle marquée par le son de la guitare de Jimi Hendrix, prendre le pouls de notre planète dans le pavillon Sonic qui vous offres les battements du coeur de la planète terre avec un microphone géologique à 200 m de profondeur.

De même, l’impact produit par le pavillon dédié aux cinq œuvres de la série Cosmococas d’Hélio Oiticica et Neville d’Almeida est inoubliable. Le visiteur peut, par exemple, plonger dans une piscine climatisée et courir dans une salle marquée par le son des lourdes guitares de Jimi Hendrix.

Prendre le pouls de la planète au Sonic Pavillon

Le Sonic Pavillon de Doug Aitken est un exemple emblématique. Après une promenade d’environ 15 minutes par un sentier isolé, surgit un bâtiment oval et vitré. À l’intérieur, les bruits de ce que l’auteur appelle « les battements du cœur de la Terre » sont reproduits. Il s’agit de sons captés par des microphones géologiques placés à 200 m de profondeur, qui proposent une connexion entre la planète et le visiteur.

Afin le jardin botanique qui abrite de nombreux troncs d’arbres sculptés et transformés en bancs, afin que les visiteurs puissent se reposer et admirer paisiblement, le paysage avec sa faune, sa flore et cette vue sur la montagne qui est tout simplement extraordinaire.

 

Inhotim

Inhotim

 

En quelques chiffres vous allez admirer un parc avec plus 200 familles botaniques différentes, 4 500 espèces de plantes. Vous êtes ici après le Jardin Botanique de Rio de Janeiro dans la plus grande réserve botanique du Brésil.

Pour conclure, je peux dire que l’Institut Inhotim est à la grandeur du pays. Le Brésil à vu naître un Opéra au coeur de l’Amazonie à Manaus en 1897, sa capitale emblématique Brasilia crée en même pas 5 ans en 1960 et cet Institut au milieu d’une ville minière endormie.

 

 

Prix d’entrée musée Inhotim

 

Le musée est fermé tous les lundi.

Le prix pour visiter le musée est de 25 reais du Mardi et jeudi.

Par contre l’entrée le mercredi est gratuite.

Vendredi, Samedi et Dimanche, il est de 40 reais.

Découvrez le Brésil:

 

 

Articles Liés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.